Dans la peau | 2011

Découvrir sa peau. Empreinte de la paupière et du talon avec la technique de Penone. Agrandir l’empreinte. Entrer dans sa propre peau. Parcourir la couche de peau extérieure, « descendre creux » jusqu’à la couche de peau interne. Sauter dans sa propre peau. Accumuler les couches. Densifier l’espace, noircir. La masse des empreintes. Le poids de la peau. Et laisser virevolter les empreintes de talons, légères, dans le vent du rétroprojecteur. Que chaque mouvement soit un mouvement de peau.

Chorégraphie : Sarah Dell’Ava | Interprétation : Evelyne Langlois-Paquette et Ilya Krouglikov | Voix : Jean-Émile Verdier | Durée : 30 minutes | Dispositif spatial : galerie ou espace scénique avec spectateurs assis au sol | Où et quand : Piscine-Théâtre du Département de danse de l’UQAM, Montréal, février 2011

 

du visuel au tactile

de l’empreinte à la masse

du corps flottant au corps pesant,

de la transparence à la densité, opacité

de l’isolement au partage, rencontre,

de la peau à la chair