EN SECRET

Pendant 12 semaines, un groupe intergénérationnel s'est rassemblé dans l'Espace Bleu de l'Agora de la danse. À travers une recherche autour de ce que signifie le « secret », chaque participant-e s'est engagé-e dans un processus de création personnel et collectif. 

« L’avancée la plus significative du 21e siècle sera la canalisation du potentiel social de l’amour », disait Marianne Williamson. 

Voici ce que serait l’intention de « En Secret » : transformer l’amour en force sociale. Sans amour pour soi, pour l’autre, pour la vie : pas de vie sociale possible. C’est dans le fait de sentir notre potentialité créatrice, que l’amour s’éveille. La première création, c’est nous-mêmes. Nous sommes la première sculpture, la première œuvre à laquelle s’atteler. Et au cœur de ces sculptures d'êtres : des graines d'amour. 

Faire germer ces graines d’amour, c’est redonner la parole au corps, à l’intuition, à la poésie de chacun-e. Quelques ingrédients sont alors importants pour que la germination soit encouragée :

S’intérioriser. Entrer en soi, découvrir les sensations intérieures, s’intéresser à ce qui bouge sous la peau.

Oser être. Être tel que l’on est, dans ce corps-ci, maintenant. C’est un acte courageux. Oser être « Soi Ici » est le levain du partage.

Partager. Sentir la communauté qui nous entoure et y partager sa sensibilité. Partager c’est aussi faire confiance, cum fidere : se fier. S’abandonner.

Transmettre. Entre intériorisation et partage, c’est la qualité « d’être » qui crée le spectacle. Spectacle qui n’est rien d’autre, au final, qu’une transmission d’amour… Instant sacré où le « monde imaginal » est convoqué, ce monde des images et des symboles où se relient invisible et visible, spirituel et charnel.

Détails

Médiation 2018

Agora de la danse

Montréal, QC

Chorégraphe : Sarah Dell'Ava

Assistant : Matéo Chauchat

Série de 12 ateliers + 2 représentations

Presse

Sur mes pas en danse: En Secret et fort inspirant, par Robert St-Amour,  blogue Sur les pas du spectateur, février 2019

Peu importe où je porte mon regard autour de moi, je constate que les rencontres irradient la réceptivité et la « connexion ». Mais pour peu que l'on porte attention, il est possible de constater que les secrets se transmettent aussi discrètement de la bouche des participants aux oreilles des spectateurs, un à la fois. Nous pourrons aussi inscrire sur un tableau un de nos secrets, ce que je ferai en le signant d'un cœur.

Enora Rivière, Le Devoir, 29 février 2020

Ces deux passeuses [Linda Rabin et Sarah Dell’Ava] ont en commun de proposer des pratiques collectives spécifiques qui non seulement s’adressent à tous, mais nourrissent le paysage chorégraphique d’ici en lui insufflant une sensibilité souterraine grâce au savoir-faire, ou plutôt au savoir-sentir. Une quête d’essence relie les pratiques des deux femmes, dont les ateliers respectifs sont suivis avec une assiduité bénéfique. Les gestes qui y sont développés peuvent s’apparenter à de nouveaux rituels contemporains. Ceux-ci dessinent des espaces de partage, d’échange sensible et d’intériorité qui viennent donner du souffle à cet espace social commun en mouvement. Le tout se fait dans le continuum chez Linda Rabin et dans le mouvement authentique chez Sarah Dell’Ava.  [...] « Chacun s’engage dans une sorte de découverte, sans savoir à l’avance ce que c’est. Il y a quelque chose de très beau dans ce processus. Je n’ai pas de recettes, je développe des outils au fur et à mesure pour que chacun se sente libre d’explorer avec ce qu’il est. J’appelle ça les « promenades dansées », raconte Sarah Dell’Ava. Avec, à la clé, un nombre d’adeptes grandissant qui rendent ces pratiques de moins en moins confidentielles. À mettre dans toutes les trousses d’un meilleur vivre ensemble ?

Vidéo-danse réalisée par Robin Pineda Gould.

No items found.

Photographies : Sarah Dell'Ava.

No items found.

Photographies : Robin Pineda Gould.

No items found.

-> retour aux créations

Sarah Dell'Ava

dellavasarah@yahoo.ca
+1.514.564.6460

S'inscrire à l'infolettre

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.